Débuter ses semis

semis intérieur

Mars annonce le début des semis mais attention il ne faut pas partir les semis trop tôt!  Partir les semis au bon moment évite que les plants poussent en orgueil et de repiquer trop fréquemment.  J’ai trouvé un tableau interactif sur le blogue de Margareth Roach (auteure de livres sur le jardinage) qui permet de déterminer les dates de semis (intérieur et extérieur) selon la date du dernier gel.  Je n’ai malheureusement pas trouvé un équivalent en français.  Un projet à faire!

Pour votre date de dernier gel visiter ce site probabilité 2 années sur 10 :http://www.agrometeo.org/atlas/category/M0/therm/false

Pour le calculateur :

http://awaytogarden.com/when-to-start-seeds-calculator/

Le calculateur n’est pas parfait mais très bien. Pour ma part je sème le rutabaga et navet (turnip) au début du mois de juin pour éviter la mouche du chou.  Pour un semis en mai il faudra couvrir avec une couverture flottante.

Trucs pour réussir ses semis

Les semis et plants ont besoin de 4 éléments, un bon substrat aéré, de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Substrat et humidité

Pour faire mes semis j’utilise un terreau pour semis et germination.  Les terreaux à usage général de Promix et de Fafard sont d’excellente qualité. Ces terreaux retiennent bien l’humidité tout en permettant un bon développement des racines. Un drainage adéquat permet d’éviter la fonte des semis .  J’utilise un sac neuf de préférence.  Mon centre de jardin vend le terreau de semis en vrac ce qui permet d’acheter la quantité nécessaire seulement.   Il faut garder le terreau humide mais ne pas trop arroser pour ne pas étouffer la plante.  J’humidifie le terreau dans un bac avant de le transférer dans mes pots pour les semis.

On peut réutiliser toutes sortes de contenants pour faire les semis.  On doit les nettoyer avec une solution d’eau de javel (1 partie d’eau de javel pour 9 parties d’eau) et faire des trous de drainage.  On place les pots dans un contenant pas trop haut pour drainer l’eau.  On s’assure que le terreau est toujours humide on arrose délicatement le dessus avec un vaporisateur.  On arrose par le bas quand les plantules sont sortis.  Attention il ne faut pas trop arroser.  On retire l’eau de drainage  après une demi-heure environ.

La chaleur

Les semences ont besoin de chaleur pour germer, le dessus du frigo est très bien.   On transfère sous la lumière dès que les plants ont émergé. La lumière d’appoint fait bien l’affaire aussi surtout si on met un plastique ou un dôme sur le plateau de semis pour créer un effet de serre.  Je retire le dôme dès que les plants sont sortis pour éviter un excès d’humidité et la fonte des semis.

La lumière

La lumière est très importante pour réussir ses semis.  Les plantes ont besoin de 12-14 heures de lumière par jour.  Une fenêtre plein sud avec une large ouverture peut suffire si vous commencer vos semis tard, autour du 15 avril.  Une petite serre d’appoint vous permettra de sortir les plants dehors rapidement (dès le début de mai température extérieure de 10 °C) pour leur donner plus de lumière.

DSC_0400

 

Ceci produira des plants de tomates vigoureux entre autre.   On les rentre à l’intérieur la nuit (si température inférieure à 8 °C) .  Lors de mes escapades des fêtes de semences je me suis procurée un tunnel de 10’x 2’ que je vais utiliser comme mini serre pour mes semis, le tout pour 30$.

tunnel facile

Comme je commence des semis en mars (poivron, céleri-rave, artichaut) je ne fonctionnerais pas sans lumière d’appoint.   Une lumière d’atelier avec des fluorescents T8 32W blanc froid (cool white)  ET Lumière du jour (Daylight) est suffisante.  On peut approcher la lumières des semis facilement avec ces lampes.   Un set-up coûte environ 65$ pour une tablette de 4 pieds x 16 pouces.  Celui-ci inclut deux luminaires d’atelier et 4 tubes fluorescent T8 (2 Blanc froid et 2 Lumière du jour en alternance).  Une tablette est suffisante pour le plupart des potagers à la maison.

lumière d'appoint

Autres conseils

On plante les graines à la bonne profondeur (2-3 fois la grosseur), si on plante trop profondément il sera difficile pour le plantule de se rendre à la surface. Certain graines ne germineront pas et c’est normal, les semences ont 75-100% de taux de germination. Je plante deux semences par pot et je garde le plus fort après l’apparition des deux vraies feuilles.

éclaircir semis

Lorsque les semis grandissent on peut fertiliser une fois semaine avec un fertilisant liquide, dilué à deux fois la recommandation.

Voilà!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.